Thème ou Tempo ?
une musique d'enfer !
Izia – So much trouble
Categories: Albums, Rock
Note de la rédaction
1 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 10
8 / 10
Loading...Loading...

« les  secousses d’une fidèle en train d’exorciser un démon »

Du haut de ses 21 ans, la cadette de la famille Higelin plante un nouveau jalon dans sa jeune carrière déjà auréolée d’un disque d’or (Izia, 2009).

Sur So much trouble, Izia et son compositeur Sébastien Hoog cherchent à investir l’univers de la pop, colorier les brulots de rock dur au pastel des violons et des mélodies sucrées.

Il se trouvera bien quelque trait de couleur pour venir ici où là entailler pour le sculpter ce diamant brut et intrépide en robe de soirée, mais c’est à une avalanche de « because » rock qu’elle soumet son auditeur, pauvre de lui, dès les premières notes piégé par la dompteuse de boas, dans un alliage de classe quelque part entre Grunge et Punk.

C’est à ses cris virtuoses qu’elle expose nos oreilles, aux déraillements calculés avec une technique vocale de malade, aux répétitions suppliantes du même mot ou de la même phrase, telles les  secousses d’une fidèle en train d’exorciser un démon sous les incantations d’un pasteur évangéliste faiseur de miracles !

Dans des morceaux « 200 à l’heure », elle assure un groove de l’urgence à la rythmique brulante et aux guitares de science fiction, avec une classe imparable dans cette façon qu’elle a de vomir superbement la fin de certaines phrases.

Avec So much trouble, Izia impose en majuscule un nom français dans la grande encyclopédie de l’Histoire du Rock, qui n’a décidément pas encore vu poindre son point final… Qui l’eut cru ?

Date de sortie : 14 nov. 2011
Label : AZ
Site officiel

.

Répondre

You must be logged in to post a comment.