Thème ou Tempo ?
une musique d'enfer !
Chants marins et pirates du rock
Categories: Albums, Rock

Note de la rédaction
1 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 101 vote, average: 8, 00 out of 10
8 / 10

Loading...Loading...
SonofRogues

En 2006, lors du tournage de Pirates des Caraïbes, Le Secret du coffre maudit, l’acteur Johnny Depp et le réalisateur du film, Gore Verbinski, furent pris de la brillante idée d’aller fouiller les cales de ce paquebot hollywoodien.

Ils en remontèrent un projet dont l’histoire ne dit pas s’ils le couchèrent sur un parchemin avant de le rouler dans une bouteille de rhum qu’ils auraient au préalable consciencieusement sifflée. De cette co-production naquit Rogue’s Gallery : Pirate Ballads, Sea Songs and Chanteys, un recueil de ballades issues d’un répertoire folk marin en langue anglaise.

Aujourd’hui l’équipe récidive et propose le fiston, Son of Rogue’s Gallery : un recueil de chants issus du répertoire des flibustiers, marins, pirates, et corsaires… du chant entraînant qui ponctue le laborieux travail et donne du cœur à l’ouvrage, à celui « testostéroné » de la bande de marins bagarreurs accoudés au comptoir à se raconter comment malgré l’aventure et les voyages ils reviennent toujours au port de Liverpool.

Loin du pastiche cartonné d’un décor hollywoodien, la grande originalité du projet réside en trois grandes qualités : authentique, rock’n roll et ludique.

L’authenticité d’abord par le choix des chansons. On peut difficilement faire plus authentique pour chanter la mer que des chants de marins, des chants de travail, de ceux-là mêmes qui servent, ont servi et serviront à hisser les voiles ou à sortir les rames.

Le Rock ensuite par le choix des interprètes. Car si le casting fait état d’un joli parterre de voix cassées, on compte par dizaines les stars du rock qui ont pris part au projet, certaines issues de l’excellente écurie AntiRecords. Parmi les plus célèbres citons entre autres Tom Waits, Patti Smith, Keith Richards, Marianne Faithfull, Michael Stipe, Courtney Love, Iggy Pop, Nick Cave… On notera au passage une parité simplement admirable pour un thème qu’on sait masculin et un poil misogyne.

Mais par delà cette authenticité et ce casting de rêve, c’est le voyage proposé qui est à saluer. On embarque pour une aventure de 2h20 sur les mers du monde, accompagné par une bande de baroudeurs à cicatrices qui ont vu du pays et nous le racontent.

On oscille en permanence entre une démarche folklorique (encyclopédie de chants de marins issus de la transmission orale), divertissante (un thème ludique, un casting impayable), et rock’n roll (ressusciter Franck Zappa ou réunir deux dinosaures comme Tom Waits et Keith Richards), le tout sur le thème aventureux, tempétueux et oxygénant du grand large, de la houle et du voyage.

Un album qui donne envie de souquer, hisser, barrer, accoster, tanguer, virer… en somme naviguer et à demi-mot dans sa barbe ou sous sa casquette tenter de répondre à ce cruel dilemme : un whisky, une bière, ou les deux ?

Écoute intégrale.

Date de sortie : 19 février 2013
Label : Anti

sea_shepherdPost-scriptum engagé : souhaitons que ce disque parviendra jusqu’aux oreilles du capitaine Paul Watson, fondateur de l’ONG Sea Shepherd, seul « pirate » à se battre pour une cause autrement plus juste que la sienne et actuellement condamné à rester en mer pour une durée indéterminée du fait de son fichage très discutable sur les listes rouges d’Interpol. Une pétition circule actuellement. Elle vise à accueillir en France cet éternel protecteur de la mer comme premier réfugié politique écologiste. Plus d’info ici.

Répondre

You must be logged in to post a comment.